Bureau

L’association des membres de l’inspection générale des finances est administrée par un bureau composé de dix à quinze membres. Sa composition, fixée par les statuts, en fait un lieu d’échange et de partage entre les différentes générations de membres, qu’ils soient en poste au Service ou à l’extérieur de celui-ci.

Au 1er juillet 2023, le bureau est composé de onze membres dont une présidente, un vice-président, une secrétaire et un trésorier.

Amélie Verdier, présidente

Amélie Verdier est présidente de l’association depuis 2023. Elle a occupé des postes de premier plan dans les administrations des ministères des finances et de la santé.

Entrée au service de l’Inspection générale des finances en 2004, à l’issue de sa scolarité à l’ÉNA, elle y réalise sa « tournée » jusqu’en 2007. À sa sortie de l’Inspection, elle occupe plusieurs postes à la direction du budget (DB) entre 2007 et 2010 : cheffe du bureau de la politique budgétaire, cheffe du bureau de l’emploi et de la formation professionnelle, puis sous-directrice de la synthèse des finances publiques (1re sous-direction).

Elle est nommée, sous le gouvernement Jean-Marc Ayrault, la fonction de directrice de cabinet des ministres délégués chargés du budget Jérôme Cahuzac puis Bernard Cazeneuve, et directrice adjointe du cabinet du ministre de l’économie et des finances Pierre Moscovici.

À l’issue de cette expérience en cabinet ministériel, elle devient secrétaire générale de l’assistance publique-hôpitaux de Paris (AP-HP) entre 2014 et 2016, puis est nommée directrice du budget, fonction qu’elle occupe de 2017 à 2021.

Nommée en 2021 directrice générale de l’agence régionale de santé (ARS) d’Île-de-France, elle est chargée de la mise en œuvre de la politique de santé publique dans la région.

Gilles Grapinet, vice-président

Gilles Grapinet est vice-président de l’association depuis 2023.

Il rejoint l’inspection générale des finances à l’issue de sa scolarité à l’ÉNA en 1992, où il effectue sa « tournée » jusqu’en 1996. À l’issue, il est nommé à la direction générale des impôts (DGI, future DGFiP) en tant que chef du bureau du contrôle de gestion. Il exerce par la suite plusieurs fonctions stratégiques pour préparer la transition numérique du ministère des finances au tournant du XXIe siècle : sous-directeur de la stratégie et des systèmes d’information, puis directeur du programme « Copernic » de modernisation des systèmes d’information ministériels.

Le second mandat du président Jacques Chirac est l’occasion, pour Gilles Grapinet, d’occuper plusieurs postes en cabinet ministériel. Entre 2002 et 2004, il est le conseiller du Premier ministre Jean-Pierre Raffarin, chargé des affaires économiques, puis le directeur de cabinet des ministres chargés de l’économie Hervé Gaymard et Thierry Breton de 2004 à 2007. Il assure en 2007 les fonctions de chef du service de l’IGF ad interim.

Fort de son expérience de transformation stratégique et numérique, il rejoint le Crédit agricole comme directeur de la stratégie et directeur des services de paiement, membre du comité de direction générale. En 2009, il est nommé directeur général adjoint de l’entreprise de services du numérique Atos ; il prend la tête de sa filiale spécialisée dans les services de paiement Worldline en tant que directeur général puis PDG à partir de 2013, et réalise notamment son introduction en Bourse en 2014. L’entreprise a rejoint, sous sa direction, le CAC 40 en 2020.

Oumnia Alaoui, secrétaire

Oumnia Alaoui est inspectrice des finances, adjointe à la cheffe du service de l’inspection générale, chargée de mission. En cette qualité, elle est, de plein droit, secrétaire de l’association.

Diplômée de l’ESCP (2016), d’un master en économie de l’université de Shanghai (2017) et d’un master en affaires publiques de l’université Paris 1 (2018), elle intègre l’ÉNA et rejoint le service de l’inspection générale des finances en 2020.

Thomas Espeillac, trésorier

Thomas Espeillac est inspecteur des finances. Il est trésorier de l’association depuis 2023.

Il effectue une première partie de sa carrière dans les services de la direction générale des finances publiques (DGFiP), en tant qu’inspecteur puis inspecteur principal des finances publiques. Il est, en particulier, chef du service du secteur public local à la direction départementale de la Loire. Il rejoint ensuite le service de l’IGF en 2019. Au cours de sa « tournée », il est notamment chef de la mission d’expertise sur le modèle économique des sociétés concessionnaires d’autoroutes, puis chef de la mission de contrôle des EHPAD du groupe Orpéa. Il est chargé de mission auprès de la cheffe du service entre 2021 et 2022.

À l’issue de sa « tournée », il rejoint la direction du budget en 2022, où il est chef du bureau de la politique budgétaire (1BPB).

Anne Perrot est inspectrice générale des finances. Économiste, elle est maîtresse de conférences puis professeure à l’université Paris 1 et à l’ÉNSAÉ entre 1987 et 2004, et dirige notamment le laboratoire d’économie industrielle du CREST. Elle devient en 2004 vice-présidente de l’autorité de la concurrence, puis rejoint le cabinet de conseil en économie Mapp en 2012. Elle est membre du conseil d’analyse économique (CAE) de 2015 à 2022.

Elle intègre le service de l’IGF en 2019. Elle est en outre membre de la commission des participations et transferts et administratrice de TSE et de Gustave-Roussy.

Frédéric Lavenir est inspecteur général des finances. Élève de l’ÉNA, il intègre l’IGF en 1986, occupe ensuite plusieurs postes à la direction du Trésor (1990-1997) puis est directeur adjoint du cabinet des ministres de l’économie Dominique Strauss-Kahn et Christian Sautter (1997-2001). Il occupe ensuite des fonctions de direction au sein du groupe BNP Paribas (2001-2012) puis est directeur général de CNP Assurances (2012-2018).

À nouveau en fonctions au service de l’IGF depuis 2018, il est membre du collège de la HATVP et président de l’association pour le droit à l’initiative économique (Adie).

Christophe Tardieu est inspecteur général des finances. Après une première partie de carrière à la direction générale des Douanes (1989-2000), il rejoint le service de l’IGF entre 2000 et 2004.

À l’issue de sa « tournée », il occupe de nombreux emplois de direction générale dans les opérateurs nationaux de la culture (domaine de Versailles, CNC, opéra de Paris) et celui de directeur adjoint du cabinet de la ministre de la culture Christine Albanel (2007-2009). Il est actuellement secrétaire général du groupe France Télévisions.

Nathanaël Mason-Schuler est inspecteur des finances. Issu de l’ÉNA (2010-2012), il effectue sa « tournée » entre 2012 et 2015. Il est adjoint à la cheffe du service, chargé de missions, en 2015.

Il travaille ensuite au bureau des affaires bancaires de la direction générale du Trésor. De 2017 à 2021, il est conseiller technique chargé du financement de l’économie à la Présidence de la République et auprès du Premier ministre. Il a depuis rejoint le groupe Société générale en tant que directeur des marchés de capitaux de la banque d’investissement.

Anne Rossion est inspectrice des finances. Diplômée de l’Institut d’études politiques en affaires publiques, elle exerce pendant six ans à l’autorité de la concurrence avant d’intégrer l’ÉNA en 2018, puis rejoint le service de l’IGF à la sortie de l’école en 2020. Pendant sa tournée, elle est adjointe à la cheffe du service, chargée de missions, entre 2022 et 2023. 

Après avoir participé à la 75e session annuelle de l’IHEDN en 2022-2023, elle a rejoint le ministère des armées en 2023.

Valentin Melot est inspecteur des finances adjoint (IFA). Ancien élève de l’École normale supérieure, agrégé de mathématiques (2019) et diplômé d’un master d’affaires publiques de l’université Paris 1 (2020), il fait partie de la première promotion d’inspecteurs des finances adjoints ayant rejoint le service de l’IGF en 2021.

Il est signataire d’un rapport sur le développement des cryptoactifs à usage commercial en France et a participé à la mission d’évaluation in itinere de France 2030.

Marc Rivet, est inspecteur des finances. Diplômé de l’Institut d’études politiques et d’HEC, il intègre ensuite la promotion Germaine Tillion de l’ÉNA (2021-2022).

 
Il rejoint l’IGF à la sortie de l’ÉNA en 2022. Il est par ailleurs conseiller municipal de la ville de Louviers (Eure).